Blog de Yoananda

Petit anti-manuel de la pensée unique, pour lire entre les lignes

Les plastiques dur contiennent un perturbateur hormonal


Nous vivons dans un environnement ultra-pollué. Je prépare plusieurs articles sur ce sujet qui montrent que globalement, nous avons atteint un pic dans la santé, et que depuis quelques années (1 génération pour simplifier) les choses se dégradent. Il y a un lien avec la crise économique (que je développerais plus tard dans le blog).

Je profite de l’actualité pour donner un petit exemple : au Canada le Bisphénol A vient d’être reconnu toxique. On retrouve le BPA dans les plastiques "dur". Par exemple certains tupperware (pas tous) ou les biberons des bébés. Et il a tendance à se libérer dans au contact de la chaleur, et de corps gras (par exemple le lait chaud dans le biberon). C’est un perturbateur hormonal (il mime les œstrogènes, hormones féminines).

Quand l’appareil génital de votre fils est "foutu" (pénis de taille réduite, coucougnettes non "descendues") vous mesurez la toxicité du BPA. Et vous êtes content d’avoir donné du bon lait chauf dans un joli biberon bien pratique. Quand on vous dit "mais non, ce n’est pas prouvé, il n’y a pas de lien de cause à effet, les études montrent que les niveaux de dissolution blablabla …" ! ça vous fait une belle jambe.

Ce n’est pas sans rappeler l’histoire de l’aspartame (molécule instable qui devient toxique à 30°C) dont j’ai déjà parlé brièvement concernant le syndrome de la guerre du golf.

Pourtant, nous charrions dans notre sang de plus en plus de produits toxiques qui s’accumulent : BPA, phatalates, métaux lourds, paraben, sulfites (pour ne citer que les plus "gros"). Sans compter les petits nouveaux qui arrivent en force : les nano-particules. Et notre santé, de même que notre patrimoine génétique se détériore. Internet regorge de témoignages de gens dont la vie est détruite. A un moment, il faudra se poser les bonnes questions et cesser de se dire qu’on peut tout résoudre avec la bonne pilule. Il est important de comprendre que tout est lié et que ces problèmes de santé sont reliés aux problèmes économiques du "capitalisme" notamment … la recherche du profit, les "externalités" (=les coûts cachés que les entreprises exportent chez le voisin ou dans le futur via la pollution ou d’autres "ruses") sont en cause.

J’y reviendrai. Mais pour mettre en place de bonnes solutions il faut bien comprendre le problème.

About these ads

4 réponses à “Les plastiques dur contiennent un perturbateur hormonal

  1. Hermelinda Vilkama@stevia novembre 2, 2010 à 9:35  

    Bonjour, pourriez vous citez vos sources ?

  2. Pingback: Alimentation et santé « Blog de Yoananda

  3. Pingback: Synthèse sur la santé : pourrissement de la médecine « Blog de Yoananda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 172 autres abonnés

%d bloggers like this: