Blog de Yoananda

Petit anti-manuel de la pensée unique, pour lire entre les lignes

Le dollar pour les nuls


On ne peut pas comprendre ce qui se passe dans le monde et la crise sans comprendre ce qu’est le dollar. Car le dollar n’est pas une monnaie comme les autres. C’est une monnaie bénie par Dieu … je rigole ! lol

C’est très simple en réalité : le dollar est "la" monnaie d’échanges international ! Qu’est-ce que cela signifie ? Ca veut dire que si vous voulez acheter du pétrole à un producteur, vous devez le lui payer en dollar, et non pas en Euros. Tout ce qui concerne le commerce entre les pays doit utiliser le dollar.

Concrètement, si vous voulez acheter du pétrole, vous avez besoin d’avoir des dollars. Mais comment est-ce qu’on s’en procure ? Et bien en vendant quelque chose aux américains. Par exemple, au hasard, les autoroutes du sud de la France. Ensuite, avec ces dollars, vous pouvez les utiliser pour acheter du pétrole, fabriquer des choses avec, que vous revendez à la Chine par exemple (au hasard des centrales nucléaires, des avions) et vous récupérez des dollars venant d’ailleurs. Mais pour amorcer la pompe, il vous faut un achat de la part des américains. Vos dollars, si vous en accumulez comme la Chine, vous pouvez les retourner aux américains en achetant des actions d’entreprises américaines ou des bons au trésor. Mais dans ce cas, il risque de vous falloir d’autres nouveaux dollars pour refaire des échanges si vous avez tout renvoyé, et donc de revendre votre patrimoine aux américains.

C’est la ou c’est très intéressant pour eux, tant que les dollars restent hors des USA, c’est comme s’ils avaient acheté gratuit (via la planche à billet). C’est ce qui explique la richesse des USA, et pourquoi ils peuvent consommer beaucoup plus que le reste du monde, puisqu’ils peuvent acheter sans travailler, dans la mesure ou le dollar circule hors du pays. Voila pourquoi ils peuvent se permettre d’être obèses et d’avoir des villes tellement étalées et de prendre leur 4×4 pour aller acheter un pizza et la manger dans le jaccuzzi de leur maison à 10 pièces.

Voila pourquoi le dollar est un "privilège exhorbitant" ou "le dollar c’est notre monnaie, c’est votre problème". Voila pourquoi 1 mois après avoir déclaré vouloir vendre son pétrole en Euro était déclenché la première guerre d’Irak contre Saddam Hussein.

Comment en est-on arrivé la ? Cet "accord" remonte a la fin de la seconde guerre mondiale. C’est l’accord de Bretton Woods. Mais il faut remonter a Karl Marx, qui déclenche la révolution communiste en Russie, en souhaitant mettre fin à la lutte des classe en éliminant la notion de propriété privée. Evidement, cela n’a pas été vu d’un bon oeil par les capitalistes. C’est pour cela qu’Hitler, à la tête d’un pays ruiné a facilement trouvé des crédit, après des Rockfeller, banquier américain et magna du pétrole notamment, pour construire son armée, car il avait promis aux USA d’attaquer leur ennemi mortel : la Russie communiste. Il s’agissait de contrer la révolution communiste dans l’oeuf. C’est pour cela que Ford, et IBM ont beaucoup aidés les Nazis aussi. C’est pour cela que même en 1938 l’allemagne recevait du pétrole américain pour faire la guerre contre la France et l’Angleterre. Et donc, a un moment Hitler se retrouve face à la Russie, et comme tant d’autres avant lui, se heurte à la rudesse du pays et finalement les Russes prennent le dessus. C’est à ce moment la, et pas avant, que les américains s’engagent dans la guerre, devant le risque que la Russie ne convertisse l’Europe entière. Donc les américains débarques, s’attribuent les lauriers d’avoir sauvé l’Europe, et face à des pays ruinés, ils se retrouvent avec presque tout l’or du monde, et le seul pays non dévasté. C’est à ce moment la qu’ils imposent le dollar comme monnaie d’échange international en échange du plan Marshall pour reconstruire l’Europe.

Mais cet accord est bancal comme on l’a vu en introduction, car il "permet" / "oblige" les USA a acheter plus qu’ils ne vendent, pour innonder le monde de dollars. Cela les oblige a avoir un déficit de la balance commerciale, qui, s’il est trop important, paradoxalement, affaibli le dollar, le rendant, a un moment ou un autre, inutilisable pour les échanges, car trop dévalué. C’est la paradoxe de Triffin. C’est cette tension qui crée la guerre monétaire à la longue. Et c’est ce qui s’est passé, car au départ, le dollar était indexé sur l’or. Mais le général DeGaule a décidé de convertir tous les dollars Français en or, et il enclencha un mouvement international qui provoqua la décision de Nixon en 1971 de ne plus indexer le dollar sur l’or. Le dollar devenant complètement virtuel, il devient possible d’en imprimer autant qu’on voulait, et c’est ce qui à permis depuis ce temps de fabriquer des bulles économiques à la chaine et de ruiner, via la spéculation, des pays entier en jouant sur la valeur de leur monnaie. C’est à cette époque que prends son essor la mondialisation, les politiques libérales (Reagon, Tatcher) et ce n’est pas un hasard. Et ce n’est pas un hasard non plus si le mouvement s’accélère encore après la chute de l’URSS en 1991 et voit en 1999 l’abolition du Class Steagall Act qui permet une spéculation financière encore plus débridée. Mais le dollar, structurellement s’affaibli.

Pourtant, ce sont bien les américains qui ont "inventés" et forcé la mondialisation (via leur vassal Européen construit de toute pièces par eux), car l’idée étant d’augmenter le commerce international, et donc, les dollars exportés, et donc, leur propre "effet richesse gratuite".

C’est pour cela que les américains ont la première armée du monde. C’est pour cela qu’ils dépensent autant que le reste de la planète réunie pour leur armée. Il s’agit d’assurer, par la force, que le dollar reste la monnaie principale (et aussi de protéger l’approvisionnement en pétrole dont ils dépendent de manière vitale). Et, c’est la ou c’est magique, il peuvent justement compter sur le dollar pour payer leurs dépenses militaires.

Sauf que depuis quelques temps,les choses changent. D’abord, sournoisement ou ouvertement, tous les autres pays de la planète sont contre le dollar, puisque au final, ca revient à payer une taxe pour les américains. Le dollar permet tous les excès américains, mais la crise des subprimes est une opportunité pour les autres pays, notamment la Chine, qui en profite pour multiplier les accords commerciaux hors dollars. La réaction unanime du reste du monde face au QE2 est aussi révélatrice de ce changement de mentalité. De plus les échecs de l’armée américaine en Afganistan et en Irak fragilisent l’édifice. Et enfin le déficit commercial est tellement énorme qu’il fait exploser la dette des USA. Plus le reste du monde se développe et plus il demande des dollars.

Et on en arrive aujourd’hui a la crise "finale" du dollar, car tout s’inverse, et le dollar devient un fardeau pour le monde.

Voila pourquoi Naboléon 1er veut que le G20 Français soit consacré a la réforme du SMI (Système monétaire International) en conjonction avec la Chine. Mais vous comprenez bien que les américains ne peuvent pas se le permettre. Toute leur organisation sociale dépends du dollar. Contrairement aux Russes avant leur effondrement, ils n’ont aucune résilience. La fin du dollar signifierait la fin de leur richesse, la fin de leur hégémonie, la fin de leur empire. De toute manière, venant du nain, chien qui aboie ne mord pas, ça sera comme pour les paradis fiscaux ou la régulation de la finance, de l’esbrouffe. De toute manière il n’est que le chef d’entreprise d’une petite succursale en Europe ! Ceci dit, le temps est compté pour le dollar.

Je n’ai pas parlé des aspect "pétoliers" de l’affaire, mais ils sont intrinsèquement liés au dollar et aux USA. Dollar=pétrole=USA. Et de la même manière on a un parallèle avec les dates. L’industrie du pétrole, les premiers puits, ont été inventés la-bas. La pétro-chimie, la révolution verte, la voiture prennent leur essor après la 2ème guerre mondiale. En 1971, les USA atteignent leur pic pétrolier interne, en même temps que Bretton Woods prends fin. Et actuellement nous atteignons le pic pétrolier mondial, en pleine crise des subprimes. Tout est relié. La fin du pétrole "facile" signe la fin du dollar (pétro-dollar, monnaie d’échange du dollar), la fin du capitalisme américain, et la fin du budget démentiel de l’armée américaine (le coût des guerres au moyen orient doit approcher les 10 000 milliards de dollars). Enfin pour être exact, de n’est pas la "fin", mais l’insoutenabilité.

(Ajout 17/01/11) "le système monétaire est un produit du passé" la Chine persiste dans son intention d’abandonner le dollar a terme. Je rappelle en passant que la président de la France à aussi fait une tentative en profitant de sa présidence au G20 pour essayer de rentrer dans les livres d’histoire, mais il a échoué lamentablement car il n’a pas la stature pour cela.

(Ajout du 18/01/11) Le mouvement de fuite du dollar continue lentement sa progression. D’abord l’échec du G20 et l’émergence du BRICS ou l’hégémonie du dollar est ouvertement critiquée. Autre front, des contrats de trading du pétrole en Euros. Rien de bien méchant, mais une tendance de fond qui se confirme et s’affirme et qui pourrait s’accélérer à la faveur d’une actualité ou d’une autre. 

Points clés

  • le dollar est LA monnaie utilisée pour les échanges internationnaux
  • la valeur du dollar n’est basé que sur l’idée de la puissance américaine (et non pas une richesse réelle)
  • le dollar est lié intrinsèquement au pétrole (et la sécurisation des approvisionnement par l’armée américaine)
  • le dollar est un privilège gigantesque qui donne un avantage aux USA
  • ce privilège est de plus en plus contesté et de plus en plus difficile à maintenir avec le temps
About these ads

23 réponses à “Le dollar pour les nuls

  1. LABAYRADE novembre 17, 2010 à 10:20  

    LABAYRADE novembre 16, 2010 à 5:25
    Vous avez formidablement retracé tout l’historique des innombrables entourloupes du capitalisme qui nous amènent à ce moment crucial de l’humanité qui risque de basculer bientôt dans l’horreur économique.
    En tout cas bravo ! Il est rare de trouver tant de lucidité politique chez un homme aussi jeune. Si une issue existe, elle viendra de gars tels que vous. Vous êtes digne d’un Guy Mocquet.

  2. lutin novembre 17, 2010 à 10:44  

    Une vue global du système bancaire c’est implacable.

    http://www.bankster.tv/index.php?topic=115.msg164#msg164

  3. Pingback: Crise : dramatise-je ? exagère-je ? « Blog de Yoananda

  4. Pingback: Résumé du blog novembre 2010 « Blog de Yoananda

  5. Pingback: Scandales sur scandales « Blog de Yoananda

  6. Pingback: 2012 et prophéties « Blog de Yoananda

  7. fipnova51 janvier 4, 2011 à 4:09  

    Bonjour,

    Je suis vos billets avec beaucoup d’interet car je trouve votre vulgarisation des informations tres claires, notamment vos billets économiques.
    J’aimerai revenir sur cette article tres instructif, et aimerai comprendre comment on passe des 3 premiers paragraphes (ligne 1 – 14) à la phrase suivante que ne comprends pas:
    C’est la ou c’est très intéressant pour eux, tant que les dollars restent hors des USA, c’est comme s’ils avaient acheté gratuit (via la planche à billet).

    Pourriez-vous m’expliquer ou me donner des références qui me permettraient de comprendre cette phrase?

    Merci et bonne journée.

  8. yoananda janvier 5, 2011 à 3:47  

    Pour qu’un Européen achète du pétrole (par exemple) il a besoin de dollars. Pour s’en procurer il va devoir vendre quelque chose aux américains (par exemple une voiture) qui sera payée en dollar. Pour payer en dollar, il suffit d’en imprimer (si on est américain). Ensuite, une fois que vous avez acheté du pétrole, c’est le pétrolier qui dispose de vos dollars. Il peut acheter d’autres choses en dollar, oui ? comme par exemple une voiture Européenne lui aussi.
    L’européen se retrouve avec des dollars, et le cycle peut reprendre, échange pétrole/voiture via le dollar entre Europe/Pétrolier.
    On fait le même raisonnement avec la Chine ou d’autres pays.

    Tant que le dollar reste en dehors des USA (ce qui est la cas dans la pratique pour une masse importante de dollar qui servent aux échanges mondiaux) alors :
    * l’Europe a échange des voitures contre du pétrole
    * les USA ont échangé du papier imprimé contre des voitures

    c’est pour ca que c’est de l’achat gratuit.
    Si le dollar revient un jour aux USA, ca veut dire que l’Européen avec ses dollars au lieu d’acheter du pétrole a acheté un ordinateur américain. Il a donc échangé voiture / ordinateur.

    Mais je le redis : il y a une masse très importante de dollars en circulation hors USA qui est destiné a y rester (2000 mille milliards pour la Chine et c’est du même ordre pour le Japon, + l’Europe)

    Tous ces dollars sont une dette que les USA doivent au monde qui ne sera jamais remboursée, voila pourquoi on parle de "privilège exorbitant". C’est une forme d’impôt en réalité.

    En plus, les USA ont la possibilité de dévaluer leur monnaie, et donc la dette qu’ils doivent peut du coup être diminuée d’autant par un coup de baguette magique.

  9. fipnova51 janvier 6, 2011 à 8:07  

    Bonjour,

    Merci pour ce complément d’informations et pour vos divers billets…

  10. Pingback: La crise sous-marine « Blog de Yoananda

  11. Pingback: Mises à jour « Blog de Yoananda

  12. jc février 9, 2011 à 5:08  

    Je pense que vote article est éclairant car il aide à expliquer pourquoi le dollar est un atout pour les US, mais votre interprétation de l’entrée en guerre US est digne d’un manuel stalinien de cours préparatoire…(j’espère ne pas vous offenser car une fois encore l’article est intéressant). Il faudrait préciser qu’en 41, à Pearl Harbour, c’est le plus anticommuniste des Etats asiatiques, le Japon impérial, qui agresse les Etas-Unis.

    • LeJeune avril 22, 2011 à 9:04  

      et ça sans vouloir vous offenser "c’est digne d’un manuel stalinien de cours préparatoire…"?
      "C’est pour cela qu’Hitler, à la tête d’un pays ruiné a facilement trouvé des crédit, après des Rockfeller, banquier américain et magna du pétrole notamment, pour construire son armée, car il avait promis aux USA d’attaquer leur ennemi mortel : la Russie communiste. Il s’agissait de contrer la révolution communiste dans l’oeuf. C’est pour cela que Ford, et IBM ont beaucoup aidés les Nazis aussi. C’est pour cela que même en 1938 l’allemagne recevait du pétrole américain pour faire la guerre contre la France et l’Angleterre."
      Le dollar est bien plus qu’un atout pour les US, c’est leur principal outil avec leur armement pour la domination et l’appauvrissement des peuples.

      • yoananda avril 23, 2011 à 7:25  

        Merci Lejeune, très bonne remarque.

        Communisme = fin de la propriété privée = fin des banques = fin du capitalisme.
        Le capitalisme est un schéma de ponzi par nature, qui demande toujours plus de nouveaux adhérents. Donc il ne peut pas cohabiter avec d’autres idéologies. Les USA ne sont que son "bras armé" si on peut dire.

        Donc il n’est pas difficile de comprendre pourquoi cette "révolution" faisait si peur et pourquoi Hitler à pu profiter de cela a son propre compte pour obtenir (beaucoup) d’aide de la part des USA qui ne sont donc pas si blanc que ça dans l’histoire.
        On pourrait presque même dire qu’ils se sont fait une spécialité d’armer leurs futurs ennemis ! lol

        Le but n’est USA n’est pas l’appauvrissement et la domination. Mais leur rôle "de facto" au sortir de la guerre a été de sécuriser l’approvisionnement de pétrole au niveau mondial. D’ou une armée taillée en conséquence. Le "problème" c’est que : ils se taillent la part du lion. Et surtout que …. en cas de chute de la production du pétrole, tout ce beau système s’effondre.
        Le but des USA DEVIENT l’appauvrissement des autres maintenant, parce que de toute manière "y en a plus assez pour tout le monde". Mais il ne l’est pas intrinsèquement. La domination qui va avec est venue progressivement avec le temps. Il ne faut pas diaboliser les USA plus que de raison.

        Je pense qu’on pourrait remonter l’origine des problèmes avec la création de la CIA en 1947 et sa dérive progressive au fil du temps. Peut-être symboliquement on pourrait situer a l’assassinat de JFK en 63 son coup d’état. Et après ca dérivé progressivement. Ce sont des sujets délicats et difficile.

        On est rentré dans la "grande guerre du pétrole", maintenant, c’est chacun pour soi. C’est récent (depuis 2005 en gros / Bush). Sinon jusque la, même si on se faisait pas cadeaux, mais c’était quand même pas aussi dur.

        Mais ne rêvons pas, nos gouvernements ne sont pas mieux.

  13. Pingback: Edito « Blog de Yoananda

  14. Pingback: Le fil rouge : guerre et EROIE « Blog de Yoananda

  15. Pingback: Archive Edito 2011 « Blog de Yoananda

  16. Pingback: Revue : “c’est dans l’air : en attendant Sarko” « Blog de Yoananda

  17. ledta octobre 16, 2012 à 3:04  

    Enfin une personne tout a fait consciente des politiques menées par les usa contre le reste du monde. Au fait quelle est exactement le rôle joué par l’oligarchie financière américaine fdans les aides accordées a hitler ?

    • yoananda octobre 16, 2012 à 3:50  

      pas facile de répondre précisément, mais il semble que Wall Street ai financé non seulement Hitler mais aussi la révolution Russe, c’est à dire, leur 2 "ennemis" de la guerre !!
      Par contre il est notoire que ITT, IBM, Ford, Coca, GM et d’autres ont participé a l’Allemagne nazie.
      De toute manière, ce n’est pas différent aujourd’hui, la France et les USA sont des gros exportateurs d’armes. Armes qui finissent souvent dans les mains des gens "d’en face" sur le front…

  18. ledta novembre 4, 2012 à 8:03  

    Article très intéressant qui mérite de nous soumettre vos sources.

  19. ledta novembre 4, 2012 à 8:16  

    Vous devriez aller voir sur youtube et tapez :
    Myret saki, vous verrez c’est très intéressant et vous comprendrez comment fonctionne le capitalisme financier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 156 autres abonnés

%d bloggers like this: