Blog de Yoananda

Petit anti-manuel de la pensée unique, pour lire entre les lignes

Archive Edito 2010


24 novembre 2010

La logique morbide Européenne arrive bientôt à son terme

Le Portugal, l’Irlande (et les riches et les Grecs, Espagnols …) sont en plein bank run. Un bank run Européen est aussi organisé pour le 7 décembre suite à une idée lancée par Eric Cantona. Je doute que cela ne change grand chose, mais par contre, je suis presque sûr qu’il y a un bank run de fond en cours depuis longtemps (il n’y a qu’a voir le M0/M1 de la BCE pour s’en convaincre). C’est difficile de vraiment savoir car jamais les autorités ne l’avoueront sous peine d’aggraver les fuites.

Pour ma part j’ai déjà sorti mon épargne des banques. Je paye tout en liquide, car ce n’est pas de "l’argent dette", ce n’est pas de l’argent sur lequel "on" réclame des intérêts. J’ai déjà expliqué que cela nous forçait collectivement à jouer un jeu vicieux qui bousille la planète.

Aujourd’hui, je suis tombé sur un article qui confirme l’usage pervers que font nos banquier de notre épargne :

Vous êtes un citoyen modèle comme la planète en a besoin : vous préférez le bio à la junk food, vous prenez le train plutôt que l’avion, et au lieu de vous acheter une nouvelle voiture avec l’héritage de votre grand-mère, vous laissez votre pécule au chaud sur votre compte courant ou un placement sans risque. Erreur ! En faisant cela, vous êtes plus irresponsable que celui qui s’offre un 4×4. Il y a fort à parier en effet que vos économies servent à financer toute une usine, voire une nouvelle plateforme pétrolière en eau profonde. Car ne vous y trompez pas, les dix, cent ou mille euros qui traînent sur vos comptes ne restent pas à votre agence. Ils partent immédiatement pour une course folle à travers le monde dont Stanislas Dupré nous détaille les grandes étapes. Ce qu’il révèle : les banques, qui n’en sont même pas forcément conscientes elles-mêmes (problème de traçabilité), sont les premiers pollueurs ; elles évaluent mal les risques sociaux et environnementaux (et donc mettent en péril vos placements) ; et la solution de l’épargne responsable est aujourd’hui un leurre.


Ainsi 5 000 euros sur un compte courant polluent indirectement autant qu’un 4×4, sur une année !

Non seulement ça, mais rajouté les énormes scandales en cours :

  • foreclosuregate : des maisons qui sont saisies et vendues plusieurs fois par les banquiers grâce à système informatique (MERS) permettant la fraude à grande échelle
  • délit d’initités au coeur de Wall Street qui n’est que la partie émergée de l’Iceberg

De toute manière à cause des plans d’austérité imposées aux classes moyennes ou pauvres (via les taxes, les réductions d’aides ou les hausses de prix des besoins primaires) les gens sont de plus en plus obligé de partir dans l’économie "grise", informelle, et … non taxable ! On est entré dans un cercle vicieux puisque cela fait chuter les recettes des états qui sont donc obligés de continuer leurs plans d’austérité. Ce n’est pas tenable, et tant mieux puisqu’il faut briser cette logique morbide du capitalisme moderne (qui dénature, pervertit et au final détruit tous les domaines de la vie petit à petit au point d’en bousiller la planète pour pouvoir s’appropriant le vivant). Logique qui vise d’ailleurs à détruire les états nations eux même (c’est le but avoué du libéralisme qui se met en place en Europe, et dont notre président Européen non élu s’est fait l’écho récemment). Il ne restera de l’état tel qu’on le connaît (une fois que tout sera privatisé) qu’une grosse machine à fabriquer de l’impôt et des déductions fiscales pour multinationales (on y est déjà quasiment).

A quoi bon payer plus d’impôts à l’état puisque ses services (pour lesquels ont est censé payer l’état) diminue ? (Education, Police, Hopitaux … je n’invente rien, les moyens sont réduits sans cesse).

Voila pourquoi les grèves et manifestations se multiplient partout en Europe. On se dirige vers le point de rupture. Il y a des chances que l’Irlande se soulève lors des prochaines élections de mi janvier pour protester. Dans tous les cas, l’Europe telle que nous la connaissons vis ses derniers mois. Soit l’Euro explose en plein vol (l’Irlande ou la Grèce sortant de l’Euro et faisant tâche d’huile), soit ils nous pondent une nouvelle magouille de haut vol en créant une nouvelle Europe (qui devra faire de la création monétaire je suppose, puisqu’il n’y a que ça et l’austérité pour répondre au marché – ce qui au final revient au même) à la volé, ce qui s’apparenterait à un coup d’état car ils n’auront pas le temps d’organiser des référendums jusqu’à ce qu’on vote oui.

21 novembre 2010

  • Bank Run sur l’Allied Irish Bank en Irlande
  • Nous avons notre propre Bank Run pour le 7 décembre
  • La France qui vole en dessous de la couverture radar commence à se faire repérer (par Roubini, un économiste très connu depuis la crise puisqu’il l’avait prévue). Je rappelle que la France triche sur ses comptes (via les engagements retraite, cf rapport pébereau), booste son PIB à la bulle immoilière, vends ses bijoux de famille depuis 30 ans pour rembourser ses dettes, et arrive au bout du rouleau. Si les choses vont encore relativement bien, c’est parce que le monde ne s’est pas penché sur notre cas, car l’illusion que l’état Français se porte bien (parce que la France est un pays riche) perdure. Mais cela commence à changer, et la … ca va être beaucoup moins drôle. Il faut surveiller les CDS et les taux des bonds aux trésor pour en savoir plus.
  • le GEAB 49 lance une nouvelle alerte à la dégradation de la situation pour début 2011
  • En plus de l’habituel "foutoir" un nouveau scandale géant se dessine. Après Kerviel, Maddof, (et les anciens Clearstream, Exxon), le récent foreclosuregate, un délit d’initié géant chez Goldman Sachs serait en cours de révélation. Un scandale chasse l’autre, c’est vraiment hallucinant. En plus les 2 derniers ont le potentiel de mettre le système à terre !
  • ajout 30/11/10 : maintenant, on peut compter sur wikileaks pour nous fournir notre scandale quotidien. La diplomatie américaine a été égratignée. Prochaine cible, une grande banque.

Rajoutez à tout ça le pic pétrolier, le pic charbon, les perturbations climatiques, les plans d’austérité, la contestation sociale qui monte l’Europe en plein chambardement, les énormes bulles spéculatives en Chine, les USA en implosion… l’année qui vient s’annonce total délire !

18 novembre 2010

L’Europe va se faire bouffer.

Petit synthèse très rapide de ce qui se passe à l’international en ce moment :

  • l’Europe admet que le peak oil est survenu. Ca c’est assez énorme, évidement, ca ne fera pas la une !
  • l’Irlande en cours de (non) sauvetage. Je me demande vraiment comment ça va finir cette histoire, tellement il y a d’intérêts contradictoire. L’Euro est menacé, l’union européenne aussi. Est-ce que l’Irlande va prendre le risque de se faire "aider" (c’est à dire faire supporter la dette entièrement par la population) ou bien faire défaut et lancer le jeu de dominos, ou sortir de l’Euro. J’ai été étonné d’apprendre que l’Islande qui avait eu le courage de dire "non" continue le processus pour rentrer dans l’Euro (le peuple est contre, mais bon, c’est un détail…). Je ne parle même pas du Portugal, Grèce, Espagne … Ha oui, on commence à observer une remontée des taux en France. Rien d’inquiétant pour l’instant, mais c’est à surveiller de près.
  • du coup ça fait baisser l’Euro, a se demander si "certains" ne font pas exprès (genre les Allemands car ca profite a leurs exportations)
  • la Chine continue son ascension et prends le lead scientifique (elle est déjà en premier plan sur les énergies renouvelables) et se débat avec ses différentes bulles et l’inflation ainsi que le QE2. D’ailleurs l’Asie en général (Corée du sud, Japon), niveau robotique par exemple, ils sont très loin devant nous.

tellement de news qui passent qui montrent à quel point la crise ne cesse de s’approfondir. Si les politiques continuent la langue de bois, la colère va continuer de monter dans le peuple, parce que la zizanie règne en Europe, aux USA, l’implosion continue (faillite des gros assureurs, municipalités qui coulent, tensions politiques extrêmes). C’est le chacun pour soi. Ca fuse de partout. Les inégalités s’amplifient, les bonus vont battre des records, etc…

Mais une chose est sûre, pendant que nous on se cherche des poux dans la tête, la Chine avance à grand pas … (d’ailleurs ils amplifient leurs achats immobilier à l’étranger en ce moment)

Ajout tardif : suite à la lecture de cet article sur les "bizareries" de la BCE (Banque Central Européenne) qui précipite la crise en Europe à cause de sa politique trop stricte, j’entrevois qu’en fait il s’agit de séduire les Chinois (avec un Euro "propre")… mais ça serait au prix d’une réduction de la zone Euro … (sinon je ne vois pas comment) ou bien d’une tiers-mondisation accélérée des pays périphériques (l’Allemagne étant le centre) – ce qui fabriquerait de la main d’oeuvre à bas prix et permettrait un retour de la compétitivité. Même si les dirigeants ont l’impression de jouer pour notre avenir, ce sera à notre détriment. Nous serions juste en train de changer de maître en fait … par contre, c’est le dollar qui est visé derrière tout ça !

Il va y avoir un gros paquet de perdants et de sacrifiés, et je vois mal comment l’Europe et la France en particulier vont s’en sortir en continuant sur cette voie. Des couches sociales ou des pays entier vont morfler.

23 septembre 2010

Alors que tout semble revenu à la normale du point de vue économique, hormis quelques chômeurs de plus, la situation réelle continue de se dégrader à grande vitesse.

Aux USA tout d’abord : le dollar, monnaie d’échange internationale assure aux USA une sorte de dîme mondiale qui leur fournit richesse quasi-illimitée. Le statut du dollar est juste un "accord" qui pourrait être remis en question à tout instant si ce n’est du droit de véto dont les américains disposent au FMI. Pourtant

  • il est de plus en plus question à la fois de plan de relance et de création monétaire pour faire face à la dégradation économique (du fait que finalement il faut 2,4$ de dette pour 1$ de PIB)
  • le mouvement des Tea Party perturbe de plus en plus le jeu politique et préfigure de graves troubles de la gouvernance pour la 2ème partie du mandat d’Obama
  • la chine multiplie les accords commerciaux hors dollar, avec les BRIC (Brésil, Russie, Inde … Chine) et le Japon aussi
  • les collectivités locales font face à des problèmes budgétaires de plus en plus important les poussant à diverses extrémités comme se mettre en faillite ou diminuer drastiquement les services sociaux (on éteint les lumières des villes la nuit, on ferme des écoles, on licencie policier et pompier)
  • la purge des banques continue, et les faillites bancaires se suivent
  • la vague de l’immobilier commercial à débutée, c’est comme un subprime 2.0, et on sait ce que la première vague à donnée. La seconde sera tout aussi dévastatrice, sauf qu’elle arrive dans une situation bien plus difficile

Ailleurs les choses ne vont pas beaucoup mieux

  • en Europe, la scission entre les pays continue de s’agrandir nous menant tout droit vers soit le défaut de payment, soit l’explosion de l’Euro, à échéance de quelques mois, le rafistolage permanent prenant généralement fin lors de changement d’équipe politique
  • L’Irlande, la Grèce, le Portugal, pour ne citer qu’eux sont en sauvetage permanent, demandant des interventions quasi mensuelles de la BCE ou FMI
  • le Japon a du intervenir sur le cours de sa monnaie (en vain)
  • la France s’enfonce dans l’archaïsme politique et l’austérité, préfigurant une crise Argentine d’ici peu étant donné que nos banques sont dans un état plus que pitoyables (elles ne pourront pas toutes être sauvées, alors, prévoyez d’avoir un peu d’argent à disposition, juste au cas ou)

le tout sur fond de Pic Oil (pic de production pétrolière), de crise écologique, de papyboom. Difficile de donner de date ou de prévoir la suite, mais ce qui est sûr c’est que 2 ans après Leman Brothers, rien n’a été fait, au contraire, tout à empiré, et maintenant, l’horloge tourne. La crise est devenue une maladie chronique qui empire à chaque épisode.

About these ads

6 réponses à “Archive Edito 2010

  1. Pingback: Edito « Blog de Yoananda

  2. Pingback: Archive Edito 2012 « Blog de Yoananda

  3. Pingback: Archive Edito début 2013 | Blog de Yoananda

  4. Pingback: Archive Edito fin 2013 | Blog de Yoananda

  5. Pingback: Archive Edito juin 2014 | Blog de Yoananda

  6. Pingback: Archive Edito juin 2014 -

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 144 autres abonnés

%d bloggers like this: