Blog de Yoananda

Petit anti-manuel de la pensée unique, pour lire entre les lignes

Je roule au maïs ?


Pourrais-t-on rouler a l’éthanol de maïs ? petit calcul de coin de table pour avoir un ordre de grandeur et pour savoir si cette « énergie renouvelable » est utilisable à grande échelle. Prenons le cas français.

Un français consomme 2,26l d’essence par jour, soit 825l par an. Pour les produire il faudrait 2012 Kg, soit 2 tonnes de maïs, et donc 0,225 ha de surface par personnes.

Pour 14000km (soit environ 40km par jours), à 5l au 100km, ça nous fait : 700l par an. Ça colle en ordre de grandeur.

Surface totale pour produire pour tous les français : 14.7 millions d’ha, soit 0,147 millions de km2, 147 mille km2, soit la moitié de la surface agricole utile, 15 fois la superficie de la gironde, 1/4 de la superficie de la France.

A ce stade du calcul, on pourrait presque dire « Oui », même si bien sûr cela modifierait l’équilibre économique : on n’exporte plus ou beaucoup moins de céréales, mais on n’importe plus de pétrole. L’un dans l’autre … En gaspillant moins on pourrait être gagnant. Et en espérant ne pas avoir de mauvaises récoltes ! lol

Mais … pour produire l’éthanol de maïs, il faut un tracteur. Et ce tracteur consomme lui même de l’essence, ou de l’ethanol. Ce qui modifie le calcul :

L’EROEI de l’ethanol est 1.2 (dans le meilleur des cas, certains donnent moins que 1), ce qui signifie que pour 1l d’éthanol il faut prévoir 5X plus de surface. Donc, on passe a 1ha par personne, et surtout à 2 à 3X la surface agricole utile. (je retombe à peu près sur les résultats de Jancovici ce qui est rassurant)

Et la, la réponse est NON, catégoriquement.

About these ads

7 réponses à “Je roule au maïs ?

  1. valuebreak mars 11, 2012 à 7:07

    bjr Yo.

    juste pour le fun …

    qu’est ce qu’on en a à foutre de l’éthanol de maïs puisque papy Robert bouffe du diésel … (1,7 l par jour contre 0,5 d’essence). c’est quoi le rendement en diester du colza par rapport à l’éthanol/mais ? dix fois moins, vingt fois ,trente ?
    on est con aussi; il suffit de construire des immeubles de trente étage partout dans les campagnes comme ça on aura trente fois plus de SAU … et pis ca relancera les grands cimentiers … et pis on pourra peindre des jolies fleurs dessus pour décorer ce pays tout moche … évidemment le 31è étage sera un parking gratuit pour papy Robert …

  2. Dennis Fukenedy mars 12, 2012 à 5:11

    je oense que le mais,ou le colza ne sont [as des solutions…allez sur hydrogenial .com…et vous verrez la solution c est l eau d ou on extrait l hydrogene par principe d electrolyse….un petit lien pour vous eclairer….oubliez le mais ou le colza…l eau de pluie est suffisante!!!!

    http://www.orvinfait.fr/moteur_a_eau.html

  3. yoananda mars 12, 2012 à 5:57

    L’hydrogène n’est pas une solution non plus. J’avais déjà creusé cette solution la.
    Pour une maison il faudrait compter grosso modo un volume équivalent à la maison elle même de stockage d’hydrogène pour avoir un peu de réserve.
    Le rendement de l’electrolyse n’est pas terrible. L’hydrogène est très difficile à stocker (molécule particulièrement petite qui passe par toutes les valves et autres) et il faut soit des énormes volumes, soit des énormes pressions.
    Reste la solution pile à combustible à hydrogène. Ça existe, la bloombox est à base de ça, mais ça ne sert qu’a grappiller un peu en cas de panne ou de baisse de production. Ça sert a google pour ses data center, mais ça ne peut pas servir pour une maison, beaucoup trop cher.

    L’hydrogène, ça fait 50 ans qu’on nous promet la révolution, mais rien n’arrive, si ce n’est des annonces fracassantes pour obtenir des crédits de recherche.

  4. Camille mars 13, 2012 à 11:39

    La question ne se pose pas, c’est NON, il s’agit d’un aliment et des gens crèvent de faim.
    Reste à savoir si la fusion froide fonctionne réellement, et ce que l’on peut faire avec :

    Je n’ai pas les compétences pour en juger.

    http://fusion-froide.fr/jean-paul-biberian-si-on-arrive-a-maitriser-la-fusion-froide-on-modifie-completement-les-parametres-geopolitique-de-la-planete

    • yoananda mars 13, 2012 à 12:35

      Oui, « SI » on y arrive… peut-être dans 1 ou 2 siècles … ce n’est pas une solution pour les problèmes immédiats qui se posent à nous.
      Comme je l’ai déjà expliqué, il n’y a PAS de solution de secours… en dehors des gaz de schistes, mais le prix à payer sera très élevé.

  5. Cassiopée mars 18, 2012 à 10:14

    Il y a un risque économique pour les activités sensibles.

    L’aspect économique de Fukushima a souvent été oublier dans les débats des responsabillités (uniquement par l’aspect des dirigeants) bien que ce soit une question réellement globale des sociétés ayant acquis l’activité nucléaire.

    Pour faire vite, les dirigeants n’ont pas investi (de l’argent) dans une protection contre des désastres naturelles qui pouvaient mettre en danger l’environnement (en général : humains, économiques, écologiques, climatiques, ect…), avec des protections suffisantes.

    Hors lorsqu’on connaît les multiples crises d’ordre économique, on ne se focalise uniquement que sur l’aspect du début d’investissement. Jamais il n’est question du pendant, c’est à dire qu’un problème d’argent sur des activités d’ordre chimiques, nucléaires ou bioligiques ne sont tout simplement pas mise en avant.

    Pourtant un exemple existe, les Etats-Unis suite à l’effondrement de l’ Union Soviétique ont entamé des accords et de lourds investissements concernant le maintien et la mise à niveau des activités russes. C’est à dire qu’un investissement étranger a dû s’impliquer dans un processus de stabilisation d’activités dont les répercussions parfois se calculent en millions d’années.

    Il y a eu de nombreux débats, de nombreuses inspections pour vérifier les capacités de protections face à des événements d’ordre naturels (climats, montagnes, cours d’eau, ect…), avec des rapports et de calculs de niveaux de sécurité.

    Pourtant aucune information même minime ne nous informent en cas de crises économiques (d’ordre diverses) concernant les activités, chimiques, nucléaires ou encore biologiques.

  6. Pingback: Résumé du blog Juillet 2012 « Blog de Yoananda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 195 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :